Le Mouvement Tzuk Kim-Pop et le programme sur les droits des populations mayas au Guatemala
Article mis en ligne le 19 novembre 2016
dernière modification le 26 mars 2018

par Terre des Hommes Doubs
logo imprimer

Le programme du partenariat de Terre des Hommes France avec le Mouvement Tzuk Kim-Pop dans la région du haut plateau Occidental du Guatemala sur les droits des populations mayas.

Rafael Gallegos, Concepcion Chiquirichapas
Rafael Gallegos Vázquez, directeur d’activités du Mouvement Tzuk kim pop.

Il est diplômé en archéologie et en sciences politiques. Il organise les actions de participation citoyenne. Il sera à Besançon le mardi 13 décembre

Le programme sur les droits des populations mayas au Guatemala

Terre des Hommes France travaille depuis 2008 en partenariat avec le Mouvement Tzuk Kim-Pop dans la région du haut plateau Occidental du Guatemala sur les droits des populations mayas. Le nouveau projet lancé en août 2016 vise à améliorer la participation citoyenne, la bonne gouvernance locale et le respect des droits dans 6 municipalités d’une région du Guatemala où la population est à 90% amérindienne et fortement touchée par la pauvreté. Il cherche à renforcer la participation des femmes et des jeunes dans les espaces de décision, établir davantage de transparence du niveau communautaire au niveau municipal et à appuyer les populations pour que leurs besoins en termes de droits des femmes, de la jeunesse, à la santé et à l’environnement, puissent être pris en compte par les autorités municipales.

Ce programme est cofinancé par l’Agence Française de Développement.

Voir l’exposition Ukabal Tinimit - Le pouvoir des peuples, au Guatemala

 

Le Mouvement Tzuk Kim-Pop

Le Mouvement Tzuk Kim-Pop est un réseau informel guatémaltèque créé en avril 1992 et réunissant 4 organisations travaillant avec les populations amérindiennes du Haut-Plateau Occidental sur : l’éducation bilingue (PLSM), la santé (PIES de Occidente), l’économie sociale et solidaire et les droits des femmes (CEDEPEM), le développement agricole avec des cultures endogènes, la souveraineté alimentaire et le respect de l’environnement (Adsosmuh).

Le MTKP renforce ses membres en apportant une solide expérience en droits humains et droits des populations autochtones et un soutien technique. Les activités du MTKP favorisent les capacités organisationnelles des populations autochtones, et notamment des femmes et des jeunes pour la revendication des droits, la conception de nouvelles stratégies et méthodes facilitant le dialogue et la négociation entre la société civile, les autorités municipales et nationales et la coopération internationale sur le développement « intégral », le plaidoyer pour les politiques publiques concernant les populations amérindiennes, la participation citoyenne dans les processus électoraux ainsi que la recherche multidisciplinaire.

Une réunion de femmes organisée par Tzuk Kim Pop

Voir aussi l’exposition Ukabal Tinimit - Le pouvoir des peuples, au Guatemala

Nous disposons de deux films sur le Guatemala (en espagnol, sous-titré en Français) :

1) « Organizadas, Mujeres tejiendo la historia ». Film documentaire de 45 minutes réalisé par le Mouvement Tzuk Kim pop en 2012 qui parle des droits des femmes guatémaltèques et donne 4 témoignages de femmes impliquées dans la lutte pour défendre leurs droits : une est comadrona (sage-femme traditionnelle) a Concepcion Chiquirichapa, une autre est l’ancienne présidente des autorités autochtones des 48 cantons de Totonicapan (où pour la première fois, une femme a été élue au poste le plus élevé). Cela se passe dans les zones du projet que nous appuyons

2) Un petit film de 20 minutes qui présente les résultats de la première phase du projet de 2013 à 2016. 



Calendrier

Évènements à venir

0 | 5

Terre des Hommes France
Délégation du Doubs
Centre Pierre Mendès France
3 rue Beauregard, 25000 Besançon


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.59