Terre des Hommes – Délégation du Doubs
Pour le droit à vivre dignes

Site de la délégation départementale du Doubs (DD25) de l’ONG Terre des Hommes France

Les ODD et la politique de la Région Bourgogne Franche-Comté

Liliane Lucchesi
Conseillère régionale
déléguée aux relations franco-suisses,
à la solidarité internationale et à l’Agenda 2030 (ODD)

Article mis en ligne le 26 mai 2020

par Liliane Lucchesi
logo imprimer

Logo Bourgogne France-Comté

Mme Liliane Lucchesi, une participante, Mme Mélanie Geoffroy

Avant de vous parler de la manière dont notre grande Région s’est engagée dans les ODD, je voudrais réagir à ce que vient de dire Julien Péa. Je pense, en effet, que l’Europe est ce qu’en font les États qui la composent, et ces États sont le fruit d’élections démocratiques. On voit donc bien que ce sont les citoyens qui font l’Europe.

Interruption de la salle :
« Ceux qui votent, excusez-nous »

Liliane Lucchesi :
« Oui, bien sûr, ceux qui votent. Mais c’est une responsabilité de voter, après on ne peut pas se plaindre si on ne vote pas ! »

L’engagement de la région Bourgogne-Franche Comté au niveau de l’international

Jean-Pierre Bugada nous a dit tout à l’heure que l’Agenda 2030 de l’ONU a été travaillé depuis 2012, et qu’il a été signé par 193 pays en septembre 2015.

Les appels à projets

Dès 2016 la Région Bourgogne-Franche-Comté a intégré les ODD dans ses politiques de solidarité internationale. En effet nous nous sommes saisis de l’Agenda 2030 à travers nos politiques de Solidarité internationale. C’est ainsi que nous avons construit nos appels à projet de solidarité internationale avec les acteurs du territoire qui interviennent à l’international en particulier avec les pays du Sud. Nous menons donc un appel à projet conjoint avec deux Agences de l’eau : Seine Normandie et Rhône Méditerranée Corse. Toutes ces actions sont travaillées conjointement avec notre réseau régional multi-acteurs Bourgogne-Franche-Comté International (BFCI) [1]

Par exemple : Dans le cadre de son dispositif financier « Solidarité internationale », la Région Bourgogne-Franche-Comté a soutenu en 2018, l’association Afrique 70 pour le projet « Amélioration des conditions d’accès à l’eau potable et à l’assainissement » mené avec des partenaires togolais dans 10 villages de la Province d’Agou (Région des Plateaux – Togo)

http://regions-france.org/developpement-durable/bourgogne-franche-comte-projet-de-solidarite-internationale-domaine-de-leau-de-lassainissement-togo/

 Les Assises régionales de la coopération et de la solidarité internationale »

C’est pourquoi depuis cette date, nous organisons nos « Assises régionales de la coopération et de la solidarité internationale » sous l’égide des ODD [2]. Ainsi nous avons fait partie du « Tour de France des ODD [3] » organisé par le Comité 21, et chaque année nous invitons à y participer, les acteurs du territoire qui interviennent dans le cadre de la solidarité internationale et de l’éducation à la citoyenneté ou qui ont l’intention de le faire.

Nos assises closent « La semaine de la solidarité internationale », intitulée depuis 2017, « Festival des solidarités » [4] et dont je suis sûre que vous connaissez tous la déclinaison sur tous les territoires de la grande région [5]. Nous y faisons intervenir de « grands témoins ». Cette année nous avons invité Francis Gemenn, chercheur au sein du GIEC, Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat [6], professeur à sciences Po Paris et Grenoble, codirecteur de l’Observatoire défense et climat du Ministère des Armées, qui est venu parler de son dernier livre L’atlas de l’anthropocène [7], ouvrage collectif qui rejoint ce que Michel Magny (CNRS) a abordé dans son intervention, et dans son ouvrage Aux racines de l’anthropocène.

Forum Politique de Haut Niveau (FPHN) de l’ONU

C’est précisément en raison de notre politique internationale, et de ma délégation, que j’ai eu l’honneur d’être invitée à représenter, en juillet 2018, notre Présidente, Marie-Guite Dufay, au Forum Politique de Haut Niveau (FPHN) de l’ONU. En effet, depuis 2016 se tient, chaque année, la revue de l’implication des pays qui ont signé l’Agenda 2030 pour savoir où ils se situent dans la déclinaison et dans l’appropriation des six ODD choisis pour chaque forum. [8]

À cette occasion, au sein de la délégation France, j’ai pris la parole au nom de la Région Bourgogne-Franche-Comté, et des collectivités territoriales françaises lors de la journée organisée entre autres par Cités Unies France [9], qui était consacrée aux gouvernements locaux.

https://www.agenda-2030.fr/actualites/journal-de-bord-du-forum-politique-de-haut-niveau-2018-179

L’exemplarité de la sphère publique.

La Région Bourgogne Franche-Comté construit sa stratégie de mandat 2016-2021, sur les trois piliers du Développement Durable : la bataille pour l’emploi, la transition écologique et énergétique, et le vivre ensemble. Ainsi, elle inscrit ses politiques publiques, plus particulièrement sa politique internationale, dans la dynamique des ODD.

En novembre 2018, notre Présidente, Marie-Guite Dufay, a fait adopter, lors des Orientations Budgétaires 2019, un 34ème engagement visant à formaliser l’action de la Région dans le cadre de l’Agenda 2030 de l’ONU ; cette démarche vertueuse et collective nécessite l’exemplarité de la sphère publique. Pour que cette décision soit la plus efficace possible, la Présidente a commandé à un cabinet indépendant une notation extra-financière pour évaluer notre implication dans les ODD. Nous avons obtenu la note de 67/100, ce qui correspond à « un niveau de maturité avancée »

Inscrire nos politiques publiques dans le cadre des ODD est une responsabilité politique, cette responsabilité nous l’assumons avec les compétences qui sont celles de la Région.

Je vais vous présenter quelques mesures qui s’inscrivent dans les ODD.

Les aides à la construction

Nous soumettons les aides que nous apportons pour les constructions de bâtiments à une clause « d’éco-conditionnalité » : si les bâtiments ne sont pas à énergie positive, ou BBC nous n’accordons pas d’aide.

Les transports

Nous avons mis en place une tarification à 1euro 50 pour les bus inter-cités sur tout le territoire, et une tarification multimodale pour faciliter le passage du train vers les transports collectifs urbains.

Pour ce qui est des TER les tarifs sont très attractifs et calculés en fonction des km, ce qui a doublé la fréquentation.

L’efficacité énergétique

Nous avons déployé le service public de l’efficacité énergétique, que vous connaissez peut-être, Effilogis [10], pour les maisons individuelles, ce qui permet des rénovations en BBC ou par étapes.

Le changement climatique.

Nous avons impliqué les lycées dans la recherche de solutions pour lutter contre le changement climatique avec le concours « Potes en herbe » [11] Pionnier pour la transition énergétique qui a récompensé l’année dernière le lycée Edgar Faure de Morteau.

Agence régionale de la biodiversité

Nous avons créé une Agence régionale de la biodiversité, car il nous semble extrêmement important de faire en sorte de freiner cette catastrophe qu’est la disparition des espèces sur notre territoire. On a d’ailleurs soutenu l’acquisition par le Conservatoire des espaces naturels de 36 ha de pelouses acidophiles de la Montagne de la Chaîne à Dettey (71).

Responsabilité sociale des entreprises et des organisations

Dans un autre domaine, on a apporté notre soutien à la création d’un collectif d’entreprises pour mettre en commun leurs expériences qui vont dans le sens de la responsabilité sociétale des entreprises et des organisations (RSE-RSO)

Cet aspect est parfois moins connu, car l’on cantonne bien souvent les ODD à la seule défense de l’environnement naturel.

Comme, je vous l’ai dit tout le monde est concerné, impacté et que chacun doit prendre ses responsabilités, les entreprises aussi.

Cinquante entreprises ont été nommées pour valoriser leurs bonnes pratiques RSE sur 5 thématiques découlant des objectifs de développement durable et du plan de mandat régional : handicap, égalité femme-homme, biodiversité, emploi, stratégie RSE - Photo R

https://w/entreprises-responsables-des-exemples-suivre

Nouvelles formations en apprentissage

Nous avons ouvert 200 nouvelles formations en apprentissage dans des secteurs liés au développement durable. En effet, pour qu’il y ait une prise de conscience, il faut que les gens soient formés et qu’il y ait des acteurs sur le territoire avec des métiers tels des BTS dans le bâtiment, services, l’environnement, les ressources naturelles, la forêt… Cette politique a permis d’atteindre plus de 20 000 apprentis en 2019, et cela bien avant que l’état ne se félicite du nombre d’apprentis qui s’était développé en France. À la manœuvre il y avait les Régions, et en particulier la Région Bourgogne-Franche-Comté.

Économie Sociale et Solidaire (ESS)

Je ne vais pas développer plus longuement les actions de la Région, il s’agit là d’un petit florilège, juste peut-être notre action dans le cadre de l’économie Sociale et Solidaire (ESS) : nous soutenons les entreprises d’insertion et de travail temporaire, ce qui permet d’accompagner vers l’emploi les personnes en difficulté, et c’est plus de 6800 équivalents temps plein qui ont été identifiés dans le secteur de l’ESS.

Le développement des circuits alimentaires de proximité

Enfin, pour terminer cette présentation non exhaustive, il faut savoir que la Région et l’ADEME [12], Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, portent un appel à projet sur l’économie circulaire. La Région soutient le développement des circuits alimentaires de proximité à travers un appel à projet lancé en 2018 pour lequel 13 territoires ont été retenus pour des démarches à vocation parfois économiques comme la structuration des filières locales mais aussi visant à de nouveaux comportements alimentaires.

D’ailleurs dès le début de notre mandat nous nous sommes engagés à ce que les cantines des lycées utilisent des denrées alimentaires d’origine locale ou bio pour qu’au plus tard le 1er janvier 2022 il y ait 50 % d’aliments d’origine locale, et 20 % d’origine bio.

Caricature du circuit-court http://www.mcm-web.org

Les ODD des leviers d’action pour tous les acteurs [13]

Nous prenons donc depuis le début du mandat des mesures qui s’inscrivent dans le cadre des ODD, et cela avant même d’adopter le 34ème engagement. 

Nous venons de lancer « Le festival des solutions » qui permet aux territoires de faire émerger des solutions qui pourront ensuite devenir des exemples dans un échange de bonnes pratiques.

Nous croyons fortement que les partenariats et les coopérations peuvent permettre des avancées, et en cela nous sommes dans l’ODD 17, celui des coopérations et des partenariats.

Nous présentons tous les ans un rapport d’égalité femmes/hommes, ainsi qu’un rapport de Développement durable, nous avons une commission de transparence : nous sommes très souvent, à travers nos politiques publiques et nos engagements, dans le cadre des ODD, nous essayons de prendre notre part, et de faire en sorte que les associations, en particulier celles qui s’investissent dans la solidarité internationale, s’engagent aussi dans l’appropriation des ODD. C’est de cette manière que nous avancerons.

Les ODD constituent des leviers d’action dont tous les acteurs (États, collectivités territoriales, société civile, acteurs sociaux et économiques qu’ils agissent à l’international et au niveau national ou local, peuvent se saisir pour construire un monde en commun plus solidaire et plus durable. Ils permettent la recherche de solutions partagées, et correspondent aux valeurs de notre majorité régionale.

Notes :

[8ODD examinés : Eau, énergies renouvelables, villes et territoires durables, consommation et production durable, biodiversité terrestre, partenariats. La délégation française était la plus nombreuse des délégations nationales avec 47 membres de la société civile dont de nombreux représentants de collectivités. Télécharger le point d’étape 2018 (EPUB, 9.5 Mo)  Téléchargerle point d’étape 2018 (PDF, 6.35 Mo) https://www.agenda-2030.fr/ressources/rapports-et-points-detape-sur-la-mise-en-oeuvre-de-objectifs-de-developpement-durable#scrollNav-2

[11« Après le succès de la première édition et de ses 200 participants, l’heure est venue de présenter aux lycéens le défi de l’édition 2019 – 2020. »

https://jeparticipe.bourgognefranchecomte.fr/potes-en-herbe/

[13Voir le rapport sur la réalisation des ODD en Franche-Comté https://fr.calameo.com/read/0030303803b05affe0d37


Forum
Répondre à cet article

Calendrier

Évènements à venir

Actualités

Jai Jagat 2020

Jai Jagat 2020 (la “victoire du monde” en hindi) est une initiative du (...)

Guy Vigouroux sur France Bleu Besançon

Écoutez mardi 15 septembre, à 9h, l’interview de Guy Vigouroux sur France (...)

Musique et magie pour Terre des Hommes

29 octobre 2020 20h Petit Kursaal Musique et magie pour Terre des Hommes (...)

Sensibiliser aux Objectifs de Développement Durable

Sensibiliser aux Objectifs de Développement Durable

Des outils pédagogiques (...)

Vide grenier aux Prés de Vaux

Retrouvez-nous dimanche 20 septembre 2020 de 10h à 18h vide-grenier des Prés (...)

Terre des Hommes France
Délégation du Doubs
Centre Pierre Mendès France
3 rue Beauregard, 25000 Besançon


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89